Quel manager êtes-vous ?

Quel manager êtes-vous ?

Publié le 11/02/2019 Conseil

Piloter l'activité de l'entreprise, définir les priorités, gérer les équipes : le développement d’une entreprise tient dans la capacité de son manager à motiver et encadrer les collaborateurs pour atteindre les objectifs. Le manager adopte en général un s

    Quel manager êtes-vous ?


    Piloter l'activité de l'entreprise, définir les priorités, gérer les équipes : le développement d’une entreprise tient dans la capacité de son manager à motiver et encadrer les collaborateurs pour atteindre les objectifs. Le manager adopte en général un style de management influencé par sa personnalité et son savoir-être. Parmi les styles de management, quatre grandes tendances se dégagent : le directif, le persuasif, le délégatif et le participatif.

    Et vous, quel est votre modèle de management ? Identifiez-le et exploitez-en les points forts !


      1. Le management directif : focus sur les résultats

    Structurer, diriger, donner des instructions précises : le management directif vise une action rapide et efficace, centrée sur les résultats.

    Généralement doté d'une forte expertise dans son domaine de compétences et d'une autorité naturelle, le manager directif se pose en référent unique. Il base le fonctionnement de son équipe sur des procédures strictes et des objectifs clairs.


    Ses points forts

    • Rapidité

    • Efficacité


    Contexte idéal

    • Faire face à des situations urgentes nécessitant des réactions rapides

    • Efficace avec des collaborateurs peu autonomes, peu motivés ou ayant besoin de monter en compétences


      1. Le management persuasif : mobilisation des troupes


    Le management persuasif allie l'organisationnel au relationnel. Le manager implique son équipe dans les discussions, mais il conserve le pouvoir de décision finale.

    Doué d'une forte capacité à guider, le manager persuasif atteint ses objectifs en mobilisant ses collaborateurs et en prenant leur avis en considération.


    Ses points forts

    • Écoute active

    • Charisme


    Contexte idéal

    • Fédérer une équipe autour d'un projet

    • Efficace pour motiver des collaborateurs qui montent en compétences


      1. Le management délégatif : responsabilisation des équipes


    Peu organisationnel, faiblement relationnel, mais axé sur les résultats : le manager délégatif sollicite les compétences de ses collaborateurs et encourage la prise d'initiative. À la tête d'une équipe autonome, le manager joue le rôle de conseiller.


    Ses points forts

    • Intuition

    • Aptitude à déléguer


    Contexte idéal

    • Faire face à un projet stratégique et complexe à long terme

    • Efficace avec des collaborateurs expérimentés et motivés


      1. Le management participatif : performance et bienveillance


    Il s'agit du style de direction le plus ouvert au relationnel avec les collaborateurs. Le manager participatif est un facilitateur qui favorise l'intelligence collective au service de l'entreprise et de ses projets. Soucieux de développer une ambiance conviviale, il privilégie un management transversal, où les prises de décisions sont collégiales.


    Ses points forts

    • Aptitude à déléguer

    • Sens du relationnel


    Contexte idéal

    • Faire face à un projet complexe à long terme ne nécessitant pas de décisions rapides

    • Efficace avec les collaborateurs qui fonctionnent bien en équipe ou ceux, expérimentés, qui ont besoin d'être remotivés



    Vous vous retrouvez dans plusieurs modèles ? Normal, les styles de management ne sont pas figés : vous êtes amené à vous adapter aux situations professionnelles, aux missions et aux personnalités de votre équipe. L'essentiel reste de créer un environnement de travail qui vous permettra, ainsi qu'à vos collaborateurs, d'être efficaces, d'évoluer et de faire performer votre entreprise.